Mission #4: Comment réaliser son plan de table?

Vous avez plein d’idées de déco grâce à mon post précédent. Maintenant, il va falloir décider qui mangera par terre la place de chaque invité. Armez-vous de (beaucoup de) patience. Réfléchissez. Restez zen. Et suivez mes conseils! Pour réaliser votre … Lire la suite

Inspiration #3: Plans de table

Aaah, le plan de table… [Ou AaaaAArrgh le plan de table plutôt] Impossible de passer à côté! Le réaliser vous causera sûrement quelques migraines, alors autant le rendre un petit peu joli, pour ne pas avoir envie de le jeter … Lire la suite

Inspiration #2: Un joli livre d’or

Vous ne couperez sûrement pas à la tradition du livre d’or, où vos invités pourront vous laisser un petit mot, et que vous garderez en souvenir de ce joli jour. Joli jour, justement: il serait dommage de gâcher toute votre … Lire la suite

Coup de coeur #4: Etsy

  Si, comme moi, vous voulez des accessoires pour votre mariage qui n’ont pas déjà été vus, revus, et rerevus (pas ceux de lightinthebox quoi ;)) j’ai ce qu’il vous faut! Le site Etsy (www.etsy.com) vous permettra d’acheter des objets … Lire la suite

Coup de coeur #3: Pinterest

Si vous êtes une future mariée en quête d’inspiration, Pinterest est fait pour vous!

Pour celles qui ne connaissent pas encore cette pépite, petit mot d’explication:

Pinterest est né de la contraction de « to pin » et « interest », il vous permet donc d’épingler sur des tableaux virtuels tout ce que vous trouvez intéressant, un peu comme lorsque vous arrachez des pages de magazines pour les épingler sur des tableaux en liège.

Comment l’utiliser?

  1. Créez votre profil
  2. Créez votre ou vos tableaux. Par exemple, fleurs mariage, plans de table, coiffures, chaussures, …. Nouveauté depuis ce mois de novembre: vous pouvez également créer des tableaux secrets, que seules les personnes que vous autorisez peuvent voir. Pratique si vous voulez ménager la surprise…
  3. Ajoutez à chaque tableau des images. 3 manières de procéder:
  • En utilisant le moteur de recherche interne: vous inscrivez ce que vous cherchez (par exemple: chignon mariée) et vous tombez sur ce que les autres utilisateurs ont épinglé. Si quelque chose vous plait, vous cliquez sur « épingler » sur cette photo et choisissez le tableau auquel vous voulez l’ajouter, sur votre propre profil. Si vous voulez voir d’où vient cette photo, il suffit de cliquer dessus, vous arriverez sur le site source.
  • En installant le petit bouton « pin » dans votre barre d’outils. Cela vous permettra, lorsque vous tombez sur quelque chose qui vous plait sur un site, de l’ajouter immédiatement à votre tableau Pinterest, et vous retomberez très facilement dessus ensuite.
  • En ajoutant une image depuis votre propre ordinateur.

Attention, ce site est extrêmement chronophage… Je ne compte plus les soirées passées à y chercher de l’inspiration!

Si vous désirez m’y suivre, n’hésitez pas, je « pin » énormément!

Coup de coeur#2: un faire-part créatif sur internet

Je vous le disais juste avant, le choix de notre faire-part s’est vite transformé en quête du Graal! Notre budget étant limité, nous nous sommes tournés vers les faire-part à commander sur internet. Or, ce qu’on trouve sur internet ressemble … Lire la suite

Mission #3: Où commander ses faire-part?

Je vous le disais dans le post précédent, le choix du faire part peut vite tourner à la prise de tête.

Nous cherchions un faire-part classique mais soigné, pas kitsch, de bonne qualité, joli et surtout pas trop cher.

Nous avons commencé par demander plusieurs devis dans les imprimeries bruxelloises et nous sommes vite rendu compte que c’était tout à fait hors budget. En effet, à chaque changement de plaque d’impression (c’est à dire pour chaque type d’invitation par exemple), un montant de 100 à 150€ est demandé. Il faut encore ajouter à cela le coût de l’impression, le coût du papier, des enveloppes,…

Pour vous donner un exemple concret, nous arrivions à 1500€ pour 150 faire-part!! Tout à fait hors budget donc.

Deuxième étape, demander à un créateur trouvé sur internet un faire-part « sur mesure » sur base d’un modèle existant. L’avantage ici est que le dialogue avec le créateur est enrichissant, que les faire-part sont totalement personnalisables et donc adaptés à ce que vous recherchez. malheureusement, ici aussi, le budget était trop élevé pour nous (1000€ pour 150 faire-part).

Nous nous sommes donc résolus à commander nos faire-part sur internet. Plus de stress ici, car on ne « touche » pas le papier, moins de personnalisation, mais un budget très raisonnable: 650€ pour 150 faire-part.

À vous donc, en fonction de votre budget et de vos envies, de choisir la manière la plus adaptée de commander vos faire-part.

Mission#2: Les faire-part

Ca y est, la date est fixée, la salle et le traiteur réservés.

Passons à la suite: les faire-part!

Si vous pensez que cette étape sera une formalité: détrompez-vous!!

Voici mon guide de survie:

  • Déterminez avec Loulou si vous les faites vous-mêmes (mais dans ce cas-là, ce serait bien que 1 des 2 s’y connaisse un minimum, sauf si vous voulez envoyer un mail ou suivre 3 mois de cours) ou si vous les faites faire.
  • Si vous les faites faire, demandez des devis. Et asseyez-vous en les lisant.
  • Déterminez le nombre de faire-part. Pas si facile, croyez-moi! Demandez à vos parents de vous remettre leur liste d’invités, comptez, recomptez et prévoyez de la marche (« Meeerde, on a oublié Mamy! »)
  • Déterminez à quelle partie de la journée vous invitez chaque personne (C’est là où ça commence à être drôle!). Il faudra donc des cartons d’invitations différents en fonction des personnes, à glisser dans le faire-part. Ici aussi, comptez, recomptez et prévoyez de la marge.
  • Choisissez la forme que prendra votre faire-part. Attention aux formats non-normalisés qui nécessitent 2 timbres.
  • Écrivez les textes. Si vous voulez éviter une guerre civile, faites-les relire par vos parents (« Quoi, tu ne notes pas nos noms?! Mais on paaaye!! »)

Une fois que la commande est passée, reposez-vous.

Vous pensiez avoir fini? Bien sûr que non!

Faites le point sur vos invités, sur la façon de donner le faire-part (en mains propres ou via La Poste), sur les adresses manquantes. Envoyez des mails. Recommencez. Téléphonez. (Certaines adresses semblent mieux gardées que la prison de Forest). Et NOTEZ-LES!

La clé de la réussite réside dans l’organisation (je vous le disais!), créez donc un tableau Word ou Excel ou vous noterez au fur et à mesure toutes les infos que vous recevez, la date d’envoi des faire-part,… Ca vous évitera (peut-être) une crise de nerfs.

[Et comme je suis toujours aussi sympa, je peux bien sûr vous envoyer ce document, si vous le demandez gentillement]